Aller au contenu directement

Notre travail au niveau des communes

La coopération maroco-allemande accompagne la déclinaison territoriale de la politique énergétique, notamment à travers son projet récemment clôturé EDMITA dans les provinces de Midelt et Tata, et son projet en cours APIELO. Dans le cadre de ces projets, la coopération maroco-allemande appuie les collectivités partenaires autour de cinq étapes essentielles :

1) Diagnostiquer

Afin d’éclairer les décisions des communes quant à leurs engagements climatiques et de les soutenir dans la priorisation de leurs actions, la coopération maroco-allemande appuie la réalisation d’inventaires de référence des émissions de CO2 résultant de la production et de la consommation énergétique sur le territoire communal.

La coopération maroco-allemande les appuie également pour la réalisation d’audits énergétiques et de diagnostics de consommation du patrimoine communal, afin d’identifier les tendances de consommation et les opportunités de rationalisation et d’optimisation, et ainsi orienter la planification énergétique communale.

Planifier et gérer

Mise en place d’équipes énergie et renforcement des compétences locales

Une condition sine qua non à la réussite de tout engagement énergie-climat est l’adhésion de ressources humaines compétentes, capables d’entreprendre les projets nécessaires. La coopération maroco-allemande appuie la commune pour la constitution d’équipes dédiées à la coordination des actions énergie-climat, à travers la formation des agents communaux.

Intégration de la variable énergie-climat dans la planification locale

Selon l’article 78 de la loi organique 113-14, les communes sont tenues d’élaborer leurs plans d’action communaux (PAC) qui fixent, pour six années, les actions de développement prévues d’être réalisées sur leur territoire. La coopération maroco-allemande appuie l’intégration de l’aspect énergie-climat dans ces PAC.

Développement et mise en place d’un système de gestion de l’énergie

La coopération maroco-allemande appuie les communes pour une comptabilité énergétique systématique, basée sur une collecte des données de consommation. Elle appuie l’introduction logiciels, comme le Tableau de Bord de Gestion Energétique (TBGE) qui facilitant l’analyse des données, afin d’identifier les postes prioritaires de réduction des consommations.

Rationaliser la consommation énergétique du patrimoine

Bâtiment

La coopération maroco-allemande collabore avec les communes afin de baisser les dépenses énergétiques des bâtiments existants, et appréhender les nouvelles constructions en intégrant l’efficacité énergétique. Elle a par exemple accompagné l’installation d’un toit photovoltaïque sur l’hôtel de ville d’Agadir, la mise en place du chauffage solaire pour une piscine municipale à Chefchaouen, ou encore l’installation de chauffage à air solaire pour une école primaire à Tounfite.

Parc roulant et mobilité durable

La coopération maroco-allemande appuie les communes pour maitriser les dépenses de leur parc et pour mieux planifier la mobilité sur leur territoire. Un voyage d’études en Espagne et en Allemagne à destination de décideurs politiques et employés techniques, organisé dans le cadre de Villes Vertes, a par exemple permis à plusieurs communes de s’inspirer de bonnes pratiques internationales.

Éclairage public

La coopération maroco-allemande appuie les communes à réaliser des diagnostics détaillés de leur parc lumineux, et à explorer les options de gestion disponibles, et leur adéquation avec la réalité de la commune. Visitez notre page sur l’éclairage public pour en savoir plus.

Appui à la communication et la sensibilisation

La coopération maroco-allemande appuie les communes dans le développement et l’opérationnalisation de stratégies de communication pertinentes relatives à leur engagement énergie-climat. Elle les soutient également dans la mise en œuvre d’actions de sensibilisation et de mobilisation des acteurs territoriaux. Un Centre Info Energie a par exemple été mis en place à Tata, dédiés à l’information et l’orientation citoyenne en énergies renouvelables et efficacité énergétique.

Promotion de l'emploi

La coopération maroco-allemande appuie la création de l’emploi et le développement de filières locales dans le domaine des technologies vertes. Ceci se traduit au niveau local par la création de cursus de formation spécialisés, afin d’améliorer la gamme de services et de produits proposés par les entreprises dans les régions.

Dans ce sens, une étude menée dans le cadre du projet Villes vertes a été dédiée à identifier les facteurs favorables à la création d’emplois « verts » et à l’émergence d’un écosystème entrepreneurial « vert » au niveau local. L’étude « Emplois verts au Maroc » a été menée selon un processus de consultation des acteurs locaux dans quatre régions du Maroc (Tanger -Tétouan- Al Hoceima/ Benimellal-Khénifra / Marrakech-Safi / Souss-Massa -Draa), et a permis de relever plusieurs pistes de développement futur pour favoriser la création d’emploi.

Nous suivre sur les réseaux sociaux