Aller au contenu directement

Transition dans les régions

Zoom sur Jiha Tinou

Vue paysage d'un village ensoleillé entre deux montagnes au Maroc
Chefchaouen

L’Agence Marocaine pour l’Efficacité Énergétique a lancé, en 2012, sa stratégie territoriale en matière d’énergies renouvelables et d’efficacité énergétique. Une initiative pionnière appelée Jiha Tinou, qui avait pour objectif de favoriser la déclinaison de la stratégie énergétique nationale au niveau des collectivités du Royaume, en droite ligne du principe de régionalisation avancée, et en cohérence avec les engagements climatiques du pays.

Jiha Tinou a soutenu durant sa phase pilote les équipes communales d’Agadir, Oujda et Chefchaouen pour la création d’équipes énergie locales, l’élaboration de plans d’action énergétiques et la réalisation de projets de démonstration. Jiha Tinou a été mise en oeuvre sur la base du MENA Energy Award (inspiré de l’European Energy Award, eea®), un cadre méthodologique relatif à la planification énergétique communale et à la certification des communes les plus engagées en matière d’énergie-climat (cf. label mea®). Consultez cette vidéo pour plus de détails sur la vision et le déroulement de Jiha Tinou, et ces deux brochures pour un aperçu sur l’engagement des deux communes certifiées Chefchaouen et Agadir.

Soutenue par différents bailleurs internationaux, cette première phase a permis de dégager de nouveaux axes d’approfondissement des compétences des autorités locales dans la planification et la réalisation de projets énergétiques. Elle a également permis d’identifier de nouvelles priorités en termes d’engagement énergie-climat des communes marocaines. Ces enseignements ont éclairé la planification de la coopération maroco-allemande pour son intervention en appui aux engagements durables des territoires, et ont permis d’orienter les nouveaux projets développés dans ce sens, comme par exemple le projet "Promotion des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique dans les provinces de Midelt et Tata (EDMITA)" ou encore le projet "Appui à l’amélioration de l’infrastructure énergétique dans la région de l’Oriental (APIELO)".

Nous suivre sur les réseaux sociaux