Aller au contenu

Nos actualités

Coopération technique formalisée dans le transport (projet TraCS)

Publié le

Docteur Abdelkader AMARA, Ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau du Royaume du Maroc a présidé, vendredi 20 novembre 2020 au siège du Ministère à Rabat, une cérémonie de signature du Contrat d’exécution du projet de coopération TraCS Maroc entre l’Agence Internationale de la Coopération Allemande (GIZ),représentée par son Directeur Résident GIZ Maroc Docteur Lorenz Petersen et le Ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau représenté par son Secrétaire Général Monsieur Khalid Cherkaoui.

Financé dans le cadre de l’Initiative Internationale sur le Climat (IKI) par le Ministère Fédéral Allemand de l’Environnement, de la Protection de la nature et de la Sécurité Nucléaire (BMU), le projet TraCS « Advancing Transport Climate Strategies in Rapidly Motorizing Countries» soutient l'évaluation et la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) dans le secteur des transports dans trois pays : le Maroc, le Vietnam et le Kenya. Il vise à appuyer les décideurs politiques de ces trois pays partenaires à mettre en œuvre leurs plans d'actions sur le changement climatique dans le secteur des transports.

Au Maroc, le projet TraCS, ayant démarré en septembre 2019 et qui s’étalera jusqu’à fin 2021, est doté d’un financement de 600000 euros et s’articule autour de quatre grands axes d’intervention :

  1. Renforcer la contribution du secteur des transports à la Contribution Déterminée Nationale (CDN) ;
  2. Développer une base de données et un système d’inventaire des émissions de GES (MRV) pour le secteur du transport routier ;
  3. Accroitre les actions en faveur du climat dans les transports ;
  4. Développer une communauté de mobilité durable visible et dynamique connectée aux discussions internationales

Le projet offre également des activités de formation et de promotion de systèmes de collecte, d'évaluation et de suivi des données au niveau du Ministère. L’établissement de ces systèmes de données et le renforcement des compétences dans ce domaine au niveau des institutions sont primordiaux pour évaluer les impacts des différentes politiques et développer des mesures appropriées. Ils permettront d’accroître l'ambition du prochain cycle de la Contribution Déterminée Nationale (CDN).

Mis en œuvre conjointement par le Ministère marocain du Transport et la GIZ, le projet TraCS est financé par le Ministère fédéral allemand de l'Environnement, de la Protection de la Nature et de la Sûreté Nucléaire (BMU).

Visiter la page du projet
Télécharger la fiche du projet

Nous suivre sur les réseaux sociaux